Volaille

En liberté : « Aller dans sa grange tous les jours avec plaisir »

3 min de lecture publié sur 6 décembre 2020
RED-L

Avec Inge (43 ans), Gerjan Pol (45 ans) gère un élevage de 53 000 poules en liberté. Inge s’occupe de l’administration et fait tourner les œufs tous les matins. Les parents de Gerjan ont développé le système RED-L avec Vencomatic à la fin des années 90. Aujourd’hui, le premier RED-L est remplacé par un nouveau RED-L. Dans ce nouveau modèle, le concept est resté intact : un « arbre avec des branches », peu de pattes au sol, entièrement praticable à tous les étages, respectueux des animaux et sources de satisfaction professionnelle pour les employés.

Des poulets heureux 

Son nom, Red-L, en dit long sur l’essence de ce système aviaire : Les lettres R, E, D et L signifient repos, manger, boire et pondre. Gerjan Pol : C’était le point de départ du Red-L a ses débuts et cela ne change pas avec le nouveau Red-L. Mon père a été témoin du développement de ce système, qu’il décrit comme une sorte d’arbre dans lequel toutes les volailles aiment s’installer. D’ailleurs, les poulets aiment y dormir en hauteur. Je suis convaincu que les poulets sont heureux de bénéficier de ce système. Ce n’est pas très difficile à mesurer. Ils peuvent s’enfuir, par exemple, lorsqu’on les embête s’ils sont plus bas dans la hiérarchie. 

Bonne répartition 

Gerjan a installé un  lot en février dernier, sans toucher à leur bec, et il n’y a pas eu de problèmes de picage. Un indice supplémentaire qui laisse à penser que les poulets se sentent à leur aise dans le système Red-L : si une poule se sent bien, elle n’a pas tendance à se piquer ou à piquer ses congénères. 
Outre le bien-être des animaux, le système a également fait ses preuves dans d’autres domaines. Gerjan : Il n’y a que peu d’œufs au sol, par exemple ; c’est vraiment flagrant. Évidemment, la répartition équitable des animaux entre les différents niveaux ; l’ensoleillement est de 60 % au-dessus et de 40 % en dessous ; ça marche très bien. Vous les posez par terre et ils montent tout seuls. 

Module prêt à l’emploi 

Un système parfait, en somme. Alors pourquoi Gerjan Pol retire-t-il son système, et pourquoi le remplacer par un nouveau système Red-L ? Gerjan : « J’utilise cette première version depuis dix-huit ans et le système n’est pas encore usé. Mais l’investissement dans un nouveau Red-L est une bonne chose aujourd’hui. Le nouveau système apporte certaines améliorations. Par exemple, l’entraînement des courroies à fumier a été amélioré. Le premier entraînement était plus ou moins alimenté par des moteurs fixés au système. Dans le nouveau Red-L, l’entraînement est un module prêt à l’emploi qui se connecte facilement au système. 

Une lumière agréable 

L’aération de la fiente est désormais mieux intégrée au système. Les puits d’aération sont désormais placés directement à côté du tapis à fiente. Le système d’aération comprend désormais un échangeur de chaleur, de sorte que l’air extérieur peut être ventilé en été, mais aussi en hiver. 
Le nouveau système est équipé d’un éclairage LED. Oublié le clignotement des lampes fluorescentes, remplacé par la lumière stable et apaisante du tube LED. Je pense que les poulets apprécieront eux aussi cette amélioration. L’intensité de l’éclairage LED est réglable et existe en différentes couleurs. Gerjan a opté pour le jaune avec une température de couleur de 2700 Kelvin. Toutes les couleurs autour de 3000 kelvins sont bonnes. Nous choisissons le jaune dans la mesure du possible, car une lumière agréable apaise les poulets. 

Grilles métalliques 

Compte tenu du problème que posent les   poux rouges, le nouveau Red-L est désormais équipé de grilles métalliques. Gerjan : Vencomatic avait équipé le système Red-L de grilles en plastique, ce qui était très bien. Cependant, les poux   parvenaient à se cacher sous ces grilles. C’est pourquoi le nouveau Red-L est équipé de grilles métalliques. Une grille métallique a une structure très ouverte et les poux rouges n’ont nulle part où se cacher. 

Facilité d’utilisation 

N’y a-t-il rien de négatif à dire sur le système ? Gerjan : C’est un système coûteux, mais vous pourrez l’utiliser pendant longtemps : au moins 20 ans. D’autres systèmes ne durent pas aussi longtemps. De plus, Red-L est meilleur pour l’environnement et pour les volailles. Selon moi, le plus important est la satisfaction professionnelle et la facilité qu’apporte ce système ; plus besoin de ramper sous le système pour faire votre travail. 

Contactez-moi

Picture of Edwin Vlems

Publié par

Edwin Vlems
Edwin Vlems est responsable marketing chez Vencomatic Group

Grow your business with
the lowest environmental impact

Two things everyone loves.