Le sexage in-ovo non invasif de Genus Focus est entièrement conforme aux normes de bien-être animal ;

4 min de lecture publié sur 24 mai 2023

Allemagne, Pays-Bas 24 mai 2023,

Le sexage in-ovo non invasif de Genus Focus est entièrement conforme aux normes de bien-être animal ; une nouvelle étude allemande prouve que la perception de la douleur ne commence pas avant le 13e jour

Orbem et Vencomatic Group se réjouissent du fait qu'une étude récente commandée par le ministère fédéral allemand de l'Alimentation et de l'Agriculture (BMEL) confirme que l'activité neuronale physiologique des embryons de poussins ne commence pas avant le 13e jour d'incubation - ce qui signifie que la douleur ne peut pas être perçue avant cette période. Cette découverte est cruciale pour les normes de bien-être animal, car elle fournit des preuves scientifiques à l'appui de l'ajustement prévu de l'interdiction allemande actuelle de l'abattage des poussins après le 6e jour d'incubation. Le cabinet fédéral allemand (Bundeskabinett) a décidé d'élaborer un support pour adapter l'interdiction de mettre fin au processus d'incubation des embryons de poussins après le 12e jour, à partir du 1er janvier 2024.

Le Dr Maria Laparidou, directrice scientifique d'Orbem, vétérinaire et experte en développement embryonnaire, commente : "Les résultats de cette dernière étude sur la perception de la douleur chez les embryons confirment que la technologie non invasive Genus Focus est la voie à suivre pour un sexage in-ovo respectant les animaux. Cette technologie correspond parfaitement à notre mission, qui est de développer une technologie répondant à des normes élevées en matière de bien-être animal et de durabilité.

Il y a environ un an, les deux entreprises ont annoncé leur partenariat stratégique pour Genus Focus : une solution de sexage in-ovo qui permet de détecter le sexe des embryons de volaille avant le treizième jour d'incubation grâce à l'IRM et à la technologie de l'intelligence artificielle. Les équipes ont travaillé intensivement pour développer et installer leur solution modulaire de chariot à chariot, combinant la technologie Genus Focus d'Orbem avec un nouveau système automatisé de manipulation des œufs Prinzen, permettant de scanner 24 000 œufs par heure. Compte tenu de l'ajustement proposé de la réglementation allemande pour permettre le sexage in-ovo au 12e jour et également après le 1. janvier 2024, les entreprises prévoient de livrer bientôt leur première installation allemande.Genus Focus Prinzen VMG  Orbem

À ce jour, 6 modules Genus Focus sont opérationnels chez des clients couvoirs français et déjà >10 millions d'œufs ont été scannés. Cette solution combinée est polyvalente, précise, peut être utilisée sur n'importe quelle race de poulet et n'affecte pas l'éclosion car elle est non invasive et sans contact. Les clients sont très satisfaits du haut degré d'automatisation et d'efficacité, puisqu'un seul employé est nécessaire pour faire fonctionner l'ensemble du processus, même lorsque plusieurs modules sont utilisés en parallèle. De plus, la possibilité d'ajouter des modules supplémentaires permet aux couvoirs d'augmenter leur production de scanners d'œufs, afin de répondre à la demande croissante du marché.

Lotte van de Ven, PDG de Vencomatic Group (VMG) et experte en sciences animales, commente : "Cette étude sur la perception de la douleur prouve notre conviction que la solution non invasive d'Orbem est la meilleure option pour le secteur de la volaille, le bien-être des animaux et la biosécurité. Les ajustements apportés à la réglementation allemande autorisant le sexage in-ovo jusqu'au 12e jour inclus ouvrent de nouvelles perspectives, non seulement en Allemagne, mais aussi dans les couvoirs du monde entier. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec Orbem pour que l'introduction du système dans n'importe quel couvoir soit aussi simple que possible".

Nous sommes ravis de partager avec vous les options offertes par Genus Focus et de vous montrer ses performances dans les couvoirs. Veuillez Contacter nos spécialistes Jennifer Volz (Business Development Lead Orbem) et Johan Vermeulen (Strategic Business Development VMG) pour plus d'informations.

Pour lire l'étude complète du BMEL, cliquez ici:
https://www.bmel.de/SharedDocs/Pressemitteilungen/DE/2023/051-verbot-kuekentoeten.htm

Orbem est basé sur des années de recherche scientifique à l'interface de l'IA, de la technologie d'imagerie et du développement embryonnaire de la volaille. En combinant l'IRM de nouvelle génération, l'accélération de l'IA et la vision par ordinateur, Orbem développe des solutions de numérisation et de classification pour la volaille et d'autres industries. Basée à Munich, l'équipe de recherche internationale, diversifiée et multidisciplinaire de haut niveau imagine chaque jour de nouvelles frontières pour construire un avenir sain et durable.

Pour en savoir plus sur la technologie qui sous-tend le Genus Focus et d'autres applications sur le marché de la volaille, veuillez consulter le site Orbem.ai.
Contactez Orbem : jennifer.volz@orbem.ai

Le groupe Vencomatic s'est donné pour mission de rendre l'élevage de volailles durable. Nous cherchons à concilier le fonctionnement d'une entreprise prospère avec un impact environnemental le plus faible possible, tout en essayant d'atteindre les niveaux de bien-être animal les plus élevés. Nous développons toujours nos produits sur la base d'une compréhension approfondie de l'oiseau, de son bien-être et de ses œufs. Nos solutions uniques soutiennent l'ensemble du processus de production d'œufs pour les pondeuses, les reproducteurs, les poulets de chair et les couvoirs. Pensez aux équipements d'élevage de volailles (Vencomatic, Van Gent), aux équipements de collecte et de manipulation des œufs (Prinzen) et aux solutions climatiques (Agro Supply). Et nous ne nous arrêtons pas là, découvrez comment Meggsius alimente l'agriculture de précision et nous donne l'opportunité d'aider nos clients encore plus loin, en atteignant le potentiel maximum de chaque oiseau, de chaque troupeau et de chaque ferme.

Pour plus d'informations, veuillez consulter : www.vencomaticgroup.com
Contactez le groupe Vencomatic : johan.vermeulen@vencomaticgroup.com

 

Publié par

Vencomatic Group